Logo Amyot Gelinas cpa comptable professionnels agréés

Investissement Québec accentue sa présence dans les régions

Investissement Québec (IQ) a annoncé aujourd’hui avoir complété le regroupement des bureaux régionaux du ministère de l’Économie et de l’Innovation à ceux d’IQ, de même que l’intégration des équipes du Centre de recherche industrielle du Québec (CRIQ) et d’Export Québec au sein de la société d’État.

Logo : Investissement Québec (Groupe CNW/Investissement Québec)

La mise en commun de ces forces vives concrétise la création du nouvel IQ. Le réseau d’IQ, représenté dans toutes les régions, constitue désormais la principale porte d’entrée des entreprises et permet d’alléger leurs démarches pour accéder aux différents services d’accompagnement et aux nombreuses solutions financières disponibles.

IQ accentue sa présence dans les régions
L’ajout des équipes régionales du MEI à celles d’IQ permettra de bonifier l’offre de services pour les entrepreneurs et dirigeants d’entreprises qui cherchent des services d’accompagnement et des solutions de financement adapté ou des investissements, pour soutenir le développement de leur entreprise, qu’elle soit petite ou grande, une coopérative ou une entreprise d’économie sociale.

Aux équipes d’IQ déjà présentes en région, ce sont 128 nouveaux spécialistes et conseillers qui s’ajoutent pour atteindre un total de quelques 300 personnes dédiées au développement économique régional. Ces équipes seront basées dans 30 bureaux répartis dans 24 villes, pour une couverture plus large et plus performante de toutes les régions administratives du Québec.

Cette réunion des bureaux régionaux résulte du mandat élargi que le gouvernement du Québec a confié à Investissement Québec. Dans la foulée, l’organisation s’est dotée d’une nouvelle image de marque, plus audacieuse. Celle-ci prend vie aujourd’hui dans 17 déclinaisons régionales représentant les 17 entités régionales d’IQ.

IQ renforce son rôle à l’international
L’intégration de l’équipe d’Export Québec à celle  d’Investissement Québec International – une division d’IQ – officialisée aujourd’hui, permet d’appuyer les entreprises en matière d’exportation et de commerce extérieur, en collaboration avec les équipes économiques des bureaux du Québec à l’étranger. Au total, Investissement Québec pourra compter sur plus d’une centaine d’experts en commerce extérieur pour soutenir les entreprises. 

Ce faisant, les entreprises souhaitant développer, accroître ou diversifier leurs exportations peuvent cogner à la porte d’Investissement Québec afin de profiter de services d’accompagnement personnalisé, de ciblage de clients et d’opportunités d’affaires, d’organisation de rencontres avec des acheteurs et de missions commerciales à l’étranger, en plus d’explorer les solutions financières disponibles. 

Cette nouvelle offre de soutien à l’exportation s’ajoute au mandat d’attraction d’investissements étrangers dans toutes les régions du Québec qu’assume déjà la société d’État, grâce à une équipe de démarcheurs présente dans 12 bureaux à l’étranger. Investissement Québec entend travailler en collaboration avec les différentes organisations régionales d’aide à l’exportation et d’attraction d’investissements étrangers.

IQ bonifie son offre d’accompagnement technologique
Le Centre de recherche industrielle du Québec (CRIQ) a été intégré à Investissement Québec le 1er avril et est maintenant désigné par Investissement Québec – CRIQ. Ainsi les entreprises ont accès chez IQ à des services d’innovation industrielle et d’accompagnement technologique pour accroître leur productivité, leur compétitivité et leur performance environnementale, de même qu’à une offre de simulations, essais et analyses inégalée au Québec. Avec son équipe d’experts multidisciplinaire, ses laboratoires à la fine pointe de la technologie et son vaste réseau de partenaires, Investissement Québec – CRIQ est un chef de file de l’innovation industrielle au Québec depuis 50 ans.

Le nouveau modèle d’affaires d’Investissement Québec est présenté de manière plus détaillée dans une fiche d’informations complémentaire disponible ici.

« Notre gouvernement s’est donné comme objectifs d’accélérer les investissements des entreprises, notamment en innovation, d’attirer plus d’investissements étrangers ainsi que d’accroître et de diversifier les exportations. Le contexte conjoncturel dans lequel nous nous trouvons depuis quelques mois rend la réalisation de ces objectifs encore plus importante pour relancer l’économie dans toutes les régions du Québec. Le nouvel Investissement Québec agira comme un puissant levier financier et économique qui permettra aux entreprises québécoises de s’approprier plus rapidement les nouvelles technologies, d’être plus innovantes et d’augmenter leur efficacité et leur productivité, tous des gages de performance sur les marchés national et international. En simplifiant les processus de communication, les changements annoncés aujourd’hui seront significatifs et bénéfiques pour les entreprises et les investisseurs. Sans conteste, le Québec vient de se doter d’un grand réseau économique connecté sur les régions et le monde. »

Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie et de l’Innovation et ministre responsable de la région de Lanaudière



Services aux particuliers

Services comptables