Les entreprises s’attendent à surmonter des obstacles au cours des trois mois à venir : main-d’œuvre, demande des biens et services offerts, coût des intrants ou chaîne d’approvisionnement

(L’enquête a été réalisée du 11 janvier au 11 février 2021 par Statistique Canada)

Au début du premier trimestre de 2021, le tiers des entreprises s’attendaient à vivre une pénurie de main-d’œuvre (34,1 %) ou des difficultés de recrutement et de maintien en poste d’employés qualifiés (33,2 %) au cours des trois mois à venir (figure 12). De même, environ le cinquième des entreprises anticipaient une demande insuffisante des biens et services offerts (22,1 %), une augmentation du coût des intrants (21,4 %), des fluctuations de la demande des consommateurs (20,5 %) ou des difficultés liées à la réglementation gouvernementale (19,3 %) ou à la chaîne d’approvisionnement (19,2 %).

L’ampleur attendue de ces obstacles variait selon le secteur d’activité (tableau 1) :

  • Pénurie de main-d’œuvre : plus de deux entreprises sur cinq dans la construction (54,3 %), le commerce de détail (46,2 %), le transport et entreposage (44,8 %) et les services d’hébergement et de restauration (43,6 %).
  • Le recrutement et le maintien en poste d’employés qualifiés : plus de deux entreprises sur cinq dans la construction (45,9 %), les services d’hébergement et de restauration (44,9 %), et le commerce de détail (41,7 %).
  • La demande insuffisante des biens ou services offerts : au moins le tiers des entreprises dans les services d’hébergement et de restauration (37,0 %) et dans le transport et l’entreposage (31,4 %).
  • L’augmentation du coût des intrants : environ la moitié des entreprises dans l’agriculture, la foresterie, la pêche et la chasse (63,0 %) et dans les services d’hébergement et de restauration (45,6 %).
  • Les fluctuations de la demande des consommateurs : la moitié des entreprises dans les services d’hébergement et de restauration (50,1 %) et plus du quart de celles dans la fabrication (29,0 %).
  • La réglementation gouvernementale (réouvertures et fermetures répétées lors des différentes vagues de la pandémie) : près de la moitié des entreprises dans les arts, les spectacles et les loisirs (46,4 %) et dans les services d’hébergement et de restauration (44,9 %).
  • Les difficultés liées à la chaîne d’approvisionnement : près de deux entreprises sur cinq dans le commerce de gros (39,6 %), la fabrication (37,5 %) et la construction (37,1 %).

Figure 12 – Obstacles que les entreprises prévoient devoir surmonter au cours des trois mois à venir, Québec, 1er trimestre de 2021

Obstacles que les entreprises prévoient devoir surmonter au cours des trois mois à venir, Québec, 1<sup>er</sup> trimestre de 2021

Source : Statistique Canada, Statistique Canada, Enquête canadienne sur la situation des entreprises, premier trimestre de 2021. Adapté par l’Institut de la statistique du Québec.

 

Tableau 1 – Principaux obstacles que les entreprises prévoient de devoir surmonter au cours des trois mois à venir, quelques industries, Québec, 1er trimestre de 2021


Pénurie de
main d’oeuvre
Recrutement
et maintien
en poste
d’employés qualifiés
Demande insuffisante
pour les biens
ou les
services offerts
Augmentation
du coût
des intrants
Fluctuations
de la
demande des
consommateurs
Réglementations
gouvernementales
Défis liés
à la chaîne
d’approvisionnement

%

Ensemble des entreprises 34,1 33,2 22,1 21,4 20,5 19,3 19,2
Construction [23] 54,3 45,9 37,1
Commerce de détail [44-45] 46,2 41,7
Transport et entreposage [48-49] 44,8 31,4
Services d’hébergement et de restauration [72] 43,6 44,7 37,0 45,6 50,1 44,9
Agriculture, foresterie, pêche et chasse [11] 63,0
Fabrication [31-33] 29,0 37,5
Arts, spectacles et loisirs [71] 46,4
Commerce en gros [41] 39,6

… N’a pas lieu de figurer.
Source : Statistique Canada, Enquête canadienne sur la situation des entreprises, premier trimestre de 2021. Adapté par l’Institut de la statistique du Québec.

Pour vos besoins en recrutement, vous pouvez contacter  Marie-Louise Tassé, conseillère principale – Capital humain au 450 971-1550, poste 3501 ou par courriel à mltasse@amyotgelinas.com